Playlist #MusicMonday : la chronique d’Eric

Il fait beau, les oiseaux chantent, le soleil brille, un temps parfait pour prendre la voiture entre potes, au hasard de la route. Voilà une playlist pour tous ceux qui prennent le volant en ce lundi !

LCD Soundsystem – dance yrself clean
Avant tout bien préparer son sac, ne rien oublier, short de bain ? Crème solaire ? Doudoune ? Aujourd’hui on retourne cinquante ans en arrière et on laisse de côté smart phone, internet et même ses copines respectives. Bien sûr, il y aura toujours l’éternel pote qui vous dira « j’ai oublié ma ventoline, tu n’aurais pas vu mes chaussettes ? ». Baillonnez-le et jetez-le sur la première aire d’autoroute qui se présente, ça vaudra mieux pour vous.

Leaf House – frigthening
Lunettes de soleil vissées sur le nez, vous vous prenez pour des chiens à passer la tête en dehors du carreau pour sentir la vitesse sur vos visages moites. Finie la pollution, vous filez à toute allure sur l’autoroute de la liberté (et ça vous rend plein de lyrisme)…

Yeasayer – Reagan’s skeleton
…Jusqu’au premiers bouchons. Vous pensiez être les seuls petits malins à avoir remarqué qu’il faisait beau aujourd’hui? Vous voilà, coincés à peine 10 km de chez vous, niveau exotisme on a vu mieux. Vous prenez la première sortie, et peu importe où elle vous emmènera.

Style Of Eye – Norway
Vous revoilà sur la route, fiers comme des aventuriers du bitume qui ont déjoué les plans machiavéliques de la jungle urbaine. Devant vous, les petits villages défilent devant vous, les petits vieux en terrasse aussi. Vous en profitez pour vous arrêter, enfin prendre votre temps, boire un verre en compagnie de personnes âgées n’a jamais fait de mal à personne, non ?

Lindstrom & Christabelle – Looking For What
Mais vos discussions philosophiques avec eux tournent court, car vous n’aviez pas vu la blonde plantureuse qui sert au bar. A cet instant, tout se passe au ralenti, le vent souffle dans ses cheveux, votre cœur bat la chamade, «qui est-elle?», «quel est son nom?», «pourquoi ai-je si mal à la tête?»

Waves Machines – The Greatest Escape We Ever Made
Une claque. Voilà ce qui vous a soudainement réveillé. Les clients autour de vous n’ont rien loupé du spectacle. La blonde non plus d’ailleurs. Entre gêne et incompréhension, il est temps de quitter les lieux pour sauver la face et de reprendre la route.

Why – Shag Carpet
Et enfin, au bout de 2h de tribulations hasardeuses, vous y êtes: la forêt, la vraie, pas celle qui pousse pas sur votre balcon non, la sauvage, sans abribus et passages piéton.

Sizarr – Boarding time
Il est temps de s’aider de mère nature pour chercher du bois pour le barbecue, vous partez en reconnaissance, votre instinct d’aspirant d’Indiana Jones reprend le dessus. A tel point que vous vous séparez tous pour chercher de votre côté.

The Nice Nice boys – Round Town
10 minutes passent, quand soudain un cri traverse vos oreilles. Votre ami jaillit soudain de derrière un arbre, la main en sang. Tous les scénarios de film d’horreur vous viennent à l’esprit: serial killer, animaux mutants, vampires qui brillent au soleil. Un peu honteux, votre pote interrompt vos rêveries en révélant qu’il a simplement voulu voler les glands d’un écureuil. Et que ce même écureuil n’était pas tout à fait d’accord.

Tiger La – Now You Know
Cet incident sonnera le glas de vos espoirs de barbecue, et votre folle escapade n’aura d’autres fins que les urgences. A trop se prendre pour un aventurier voilà ce qu’on récolte. Et pour en rajouter, votre autoradio déconne, et fait tourner en boucle ce morceau de Tiger La. Pendant que votre pote pleure toutes les larmes de son corps, la mélodie résonne dans votre tête, pour vous aussi il est temps de dormir.

Pour plus de playlists, suivez-moi sur Spotify
Pour plus de tweets, suivez-moi sur Twitter : @eric_rktn
Découvrez par la même occasion mon webzine : Le Noeud Pap’