Actualité musicale : les sorties de la semaine

Pig&DanDecade : l’histoire de la collaboration entre Igor Tchkotoua (Pig) et Dan Duncan ressemble à un conte de fée moderne. Les deux hommes se rencontrent en effet en 1999 dans un avion et échangent sur leur passion commune pour les débuts de la techno. Ainsi nait Pig&Dan, duo très prolifique qui enchante les clubbers du monde entier à chaque sortie. Decade, leur dernier effort, ne déroge pas à la règle, servant un cocktail détonnant de techno énergique et de sons underground. Le groupe fête ainsi son dixième anniversaire de la plus belle des manières.

TestamentDark Roots of Earth : le groupe de Thrash Metal de la Bay Area signe un retour tonitruant avec ce dixième album, Dark Roots of Earth, mixé par Andy Sneap (Megadeth, Kreator, Nevermore, Exodus…). Souvent comparé au Big Four du Thrash (Metallica, Megadeth, Slayer et Anthrax), Chuck Billy et ses acolytes nous prouvent ici qu’ils en ont tout le talent. Testament parvient à une maîtrise totale de son art et aucun concurrent n’est pour le moment à même de lui faire de l’ombre.

CamilleIlo Veyou : Camille nous présente une réédition de son excellent dernier album, agrémenté d’une très originale reprise de Que je t’aime de Johnny Hallyday. Enregistré au printemps/été 2010, Ilo Veyou offre 15 titres, entre ballades folkloriques, ritournelles a capella, chansons d’oiseleurs et de ménestrels, et bons vieux R&B.

MaColèreMacolère : quand D’ de Kabal et Franco Mannara (Spoke Orkestra, La Théorie du K.O., Stratégies Obliques, Le Petit Chaperon en Sweat Rouge etc.) rassemblent Chris Depauw, Karim “Kabou” Boutayeb et Etienne Gaillochet (We Insist), autour des textes acerbes et enragés de D’, le groupe MaColère est dans l’arène. Le projet que l’on attendait : basse, batterie, 2 guitares, pour un rock incisif, qui part à la rencontre du rap et du spoken word, au-delà des querelles de chapelles. Un mini-album énergique pour les amateurs d’expériences soniques.

Rick RossGod Forgive, I Don’t : avec ses 4 derniers albums classés directement numéro 1, la carrière de Rick Ross s’est envolée. La parution de sa déjà classique mixtape « Rich Forever », sortie en indépendant et déjà consacrée meilleure production hip-hop depuis le début de l’année, n’a fait que confirmer le statut de ce MC surdoué. Rick Ross se place aujourd’hui parmi les élites du rap US. Il est l’un des artistes les plus talentueux et les plus convaincants de sa génération. Il a fourni un énorme travail autour de son image et de sa marque, il est vraiment inspiré et inspirant. Les 1ers singles Touch’in you feat. Usher et So Sophisticated feat. Meek Mill prouvent que le Boss du Rap Game US est bien de retour.