Gagnez des places pour venir écouter Sigur Ros à “Rock en Seine” le 24 août prochain

Avec “Valtari”, son premier album depuis “Með suð í eyrum við spilum endalaust” de 2008, Sigur Rós reprend du service.

Il s’agit du disque que le groupe a toujours rêvé de faire ou de celui qu’il a bien failli ne jamais faire, selon la manière dont on voit les choses. Appréhendées comme un tout, les huit chansons de ce disque de cinquante-quatre minutes ressemblent à cet autre chemin que Sigur Rós aurait pu emprunter avec son album sans titre de 2012.
Fréquemment dépourvue de structures formelles et souvent constituée de passages atmosphériques, cette œuvre, que le groupe qualifie d’ “avalanche au ralenti” propose une alternative aux enregistrements plus commerciaux, souvent malgré lui, du groupe.

En français, valtari se traduit par rouleau compresseur, et ce titre correspond bien à la genèse du disque.
En 2011, Sigur Rós et son ingénieur du son Alex Somers se sont attelés à la tâche ardue de créer une œuvre magique et homogène à partir d’éléments disparates.
L’alchimie opère lorsque les quatre membres de Sigur Rós sont ensemble dans la même pièce, et bien que “Valtari” soit davantage un disque de studio que ses prédécesseurs (généralement nés de jams),
les résultats obtenus après de longues heures passées à expérimenter et à assembler des passages entre eux, sont tout bonnement incroyables.

A l’occasion de la sortie de leur nouvel album studio intitulé “Valtari“, jouez et gagnez des places pour venir écouter Sigur Ros au festival “Rock en Seine” le 24 août prochain. Pour participer, cliquez-ici.