Actualité musicale : les sorties de la semaine

Florence + The MachineMTV Presents Unplugged : Il n’aura pas fallu longtemps à Florence Welch pour devenir la nouvelle coqueluche de la pop anglaise : accompagnée de sa ”machine” tonitruante, formation à géométrie variable incluant aussi bien harpes électroniques, synthétiseurs que guitares déchaînées, elle devient très vite l’égérie de la BBC en Angleterre lors de la sortie de son single ‘Kiss with a Fist’ (2008). Après la sortie de ses deux albums, Florence and the Machine, est d’ores et déjà comparée à des artistes aussi prestigieux que Sinead O’Connor ou Kate Bush. Lors de sa tournée US en fin d’année dernière Florence and the machine ont enregistré un Live acoustique dans les studios MTV.

Macy GrayCovered : La diva soul à la voix inimitable, nous revient avec un nouvel album (déjà son 6e !) surprenant et envoûtant !
Pour ce nouvel opus, qui parait 2 ans après le très réussi « The Sellout », Macy réinterprète un répertoire cher à son cœur, et nous propose une sélection d’une étonnante diversité : en effet au côté de quelque uns des classiques « Indie » de ces 20 dernières années. Si l’on rajoute à cela quelques standards 80s et d’autres titres un peu plus obscurs, nous pouvons savourer un choix qui pourrait sembler hétéroclite sur le papier, mais qui se tient remarquablement à l’écoute, tant la production de Hal Willner (Lou Reed, Metallica) fait des miracles, donnant à l’ensemble sa cohérence, le tout porté bien entendu par le talent et la force de la grande Macy Gray…

KindnessWorld, You Need A Change Of Mind : Voici un premier album extrêmement réussi qui devrait vous accompagner tout au long du printemps. Un album qui nous ramène directement à la fin des années 80 et au début des années 90. Des sonorités anciennes jamais cheap avec une production résolument moderne. Terriblement lumineux et entrainant, vous devriez apprécier ce son funk, disco, hip pop et éléctro. Après Phoenix, Cat Power et The Rapture, Philippe Zdar continue de produire de manière audacieuse les nouveaux talents.

AqMEEpithète, Dominion, Epitaphe : C’est un peu plus de deux ans après “En L’honneur De Jupiter” que parait ce 6ème album des français d’AqME. Il fait suite à un album de belle qualité qui avait permis au groupe de se détacher définitivement de son passé et de franchir une étape importante vers une certaine maturité musicale.
Avec “Epithète, Dominion, Epitaphe”, Aqme a l’occasion d’enfoncer le clou en confirmant qu’il est installé pour de bon sur la scène métallique hexagonale. Et le groupe semble avoir saisi cette occasion de belle manière en continuant sur la piste musicale explorée précédemment. Pour en lire plus.