Nouveau Design : Spotify se revêt de noir !

Nouveau Design : Spotify se revêt de noir !

Spotify lance aujourd’hui sa nouvelle version totalement relookée. Redécouvrez un Spotify vêtu de noir, arborant une typographie arrondie et rafraîchie ainsi qu’une nouvelle forme d’iconographie. Votre plateforme musicale n’a jamais été aussi design.

Mais nous n’avons pas seulement amélioré le design de Spotify. Nous savons à quel point vous adorez vos playlists mais vous cherchez constamment à améliorer la gestion et l’organisation de votre bibliothèque musicale. C’est pourquoi Spotify lance aujourd’hui « Ma Musique», qui vous aide à sauvegarder, organiser et parcourir votre musique préférée comme vous le souhaitez. Tout cela au même endroit et sur toutes les plateformes.

Construire votre propre bibliothèque musicale n’a jamais été aussi facile.

  • Le contenu au centre. Notre nouveau design rend l’accès à votre musique plus facile et plus intuitif. Le nouveau thème sombre et l’interface épurée subliment vos contenus musicaux.
  • « Ma Musique ». Un nouveau moyen de retrouver et sauvegarder vos musiques préférées. Que cela soit un album, un artiste ou un morceau, vous pouvez désormais les sauvegarder au sein de votre bibliothèque « Ma Musique » en un seul clic. Vous retrouverez également dans cette section toutes les playlists que vous avez créées.
  • Nous savons que vous allez l’adorer. Pour cette nouvelle interface, nous avons vraiment prêté attention à vos réactions et vos commentaires. Vous souhaitiez une interface plus sombre ? – La voici.

Nous avons également amélioré l’onglet Parcourir, pour vous donner accès à un contenu mieux localisé et plus pertinent. Que vous soyez à la recherche d’une chanson pour vous endormir ou de la playlist parfaite pour vous préparer avant une nuit de sortie, trouver la musique et la playlist idéale pour chaque moment est désormais un jeu d’enfant.

Notre nouveau design, « Ma Musique » et la mise à jour de l’onglet Parcourir se déploieront progressivement sur iPhone, ordinateur et navigateur web à partir d’aujourd’hui et seront bientôt disponibles sur toutes les plateformes.

Welcome to the dark side.

 

Avicii : “Wake Me Up” atteint 200 millions d’écoutes

“Wake Me Up”, le tube extrait du premier album d’Avicii, est la première chanson à atteindre les 200 millions d’écoutes sur Spotify. Sortie en juin 2013, “Wake Me Up” est désormais la chanson la plus écoutée de tous les temps sur Spotify.

avicii730_946b82d6ffc777d98b969683865fae02_0_0_730_400 2

C’est désormais officiel : “Wake Me Up” d’Avicii est la première chanson à franchir le cap des 200 millions d’écoutes sur Spotify. Mis en ligne en juin 2013, le tube avait déjà établi un premier record de rapidité en septembre dernier en atteignant la barre des 100 millions en seulement quelques semaines.

Je suis vraiment fier d’être le premier à atteindre les 200 millions de streams sur Spotify“, a déclaré le DJ suédois de 24 ans. “J’ai passé une année incroyable, donc je tiens à remercier du fond du coeur tous mes fans !“. Découvert par le grand public en 2011 avec son premier hit “Levels”, Avicii a fait appel aux services du chanteur Aloe Blacc et du guitariste d’Incubus Mike Einziger pour enregistrer “Wake Me Up”.

“Wake Me Up” conservera-t-il son titre encore longtemps ? Son dauphin, “Radioactive” du groupe Imagine Dragons affiche 182 millions d’écoutes.

 

Led Zeppelin désormais sur Spotify !

Screen Shot 2013-12-10 at 3.48.48 PMNous sommes très heureux d’annoncer que vous pouvez désormais écouter Led Zeppelin sur Spotify ! 45 ans après la sortie de Led Zeppelin , le fabuleux premier album qui a hissé les membres du groupe au rang de superstars. Led Zeppelin est maintenant disponible à la demande pour la toute première fois, seulement sur Spotify.

Nous sortons deux albums par jour cette semaine, en commençant d’aujourd’hui avec Led Zeppelin et la puissante suite, Led Zeppelin II. D’ici mardi, le répertoire complet de Led Zeppelin sera à vous. Vous pourrez l’écouter autant de fois que vous le voulez.

.

Montez le volume et écoutez Led Zeppelin dès maintenant.

 

De la musique pour tous. Désormais gratuite sur votre mobile.

newnonhtbanner

Profitez à présent de Spotify sur votre mobile ou tablette, entièrement gratuitement. Dénichez la musique que vous cherchiez et écoutez-la en lecture aléatoire sur n’importe quel appareil iOS ou Android. Voici ce que vous pouvez faire avec la version gratuite de Spotify sur mobile :

  • Emporter vos playlists partout.
  • Créer des playlists, les écouter en lecture aléatoire et les partager.
  • Rechercher un artiste et écouter en lecture aléatoire tout son répertoire.
  • Choisir une playlist toute faite selon vos envies.
  • Suivre des artistes et des amis.
  • Écouter la radio Spotify.

Ça vous tente ? Profitez de Spotify sur votre mobile

 

Retour sur l’année 2013

Difficile de croire que l’heure du bilan a déjà sonné. L’heure de réfléchir aux faits marquants de ces extraordinaires douze mois en musique.

Repassez-vous le film de 2013 grâce à notre retour sur l’année et rejoignez-nous dans une aventure interactive à travers l’espace et le temps, allant du vaste univers de Spotify, jusqu’à vous et votre propre année en musique.

Cette année, nous fêtons les 4,5 milliards d’heures de musique à carrément vous couper le souffle, écoutées en streaming sur Spotify. Nous vous dévoilons les artistes et les titres qui ont conquis le monde et vous faisons découvrir Spotify en chiffres autour du globe. Enfin, nous vous présentons la musique qui a accompagné votre année 2013 et dans un retour personnalisé sur votre année.

Merci d’avoir participé à notre année. Au plaisir de partager encore plus de moments musicaux en 2014 !

 

Sept faits marquants sur Avicii

-13Il est enfin arrivé ! Voici TRUE, le premier album tant attendu d’Avicii. Pour fêter ça, nous avons demandé à Avicii vous révéler sept faits marquants sur lui-même. Vous êtes prêts ?

La première fois que j’ai fait le DJ : c’était au Club Louie de Miami en 2010.

La personne avec qui je rêve de collaborer : Adele. Elle a une voix incroyable.

Une remarque que je n’oublierai jamais : quand Pete Tong a parlé de mon premier morceau, le titre “Man Man” pendant son concert de 2009.

Le premier instrument dont j’ai appris à jouer : la guitare.

L’artiste que j’envie : j’essaie de ne pas me comparer aux autres. Je fais mon propre truc et je me focalise dessus à 110 %.

Le morceau qui a changé ma vie : Get Up (Everybody) de Byron Stingily. C’est un classique. Simple mais génial !

Mon conseil aux futurs DJs : n’abandonnez pas ! Maîtriser la production prend du temps, et c’est pareil pour la table de mixage.

Écoutez le premier album d’Avicii, TRUE dès maintenant sur Spotify !

Avicii : “J’ai toujours de la chance”

Avicii est de retour ! Son premier album TRUE est prévu pour septembre. Nous avons discuté avec lui de son nouveau single, de son mélange de genres et de sa tournée incroyablement mouvementée.

Aviccii

Nous avons retrouvé Avicii dans sa loge à 2h30 du matin. Il venait de jouer pour plus de 50 000 festivaliers tout boueux. Il n’y a aucun doute : en ce moment, le roi de la house, c’est bien lui. Son premier album TRUE sort d’ailleurs en septembre. Aujourd’hui, son nouveau single est disponible sur Spotify. “J’ai vraiment hâte de sortir mon nouveau single “You Make Me”. “Wake Me Up” a fait un carton et ce nouveau titre est tout à fait différent, on y retrouve la voix de Salem Al Fakir. Je suis très curieux de découvrir la réaction du public”, nous confie-t-il.

Et, oui, le single précédent “Wake Me Up” a été un immense succès. Il a fait partie des titres les plus écoutés sur Spotify dans le mois suivant sa sortie avec plus d’un million d’écoutes par jour. Selon Avicii, ce titre donne le ton du reste de l’album et de ce nouveau son.

Q : Qu’entends-tu par “donner le ton” ?

R : Je n’avais rien prévu d’aussi acoustique pour “Wake Me Up”, mais une fois rentré du studio, je suis tombé amoureux de chaque instrument et de son atmosphère. Ça m’a inspiré pour les autres titres. Cet album baigne toujours dans la house, mais il y a un mélange de genres, et je trouve ça plutôt cool. Ça donne un mix tout à fait organique et non artificiel. C’est ça l’esprit de l’album.

Q : Tu as commencé à travailler sur la house à peu près en même temps que la sortie de Spotify. Ça veut dire que nos carrières ont le même âge !

R : J’écoutais Spotify dès le début. Pour moi, c’était la fin du téléchargement illégal. Tout était accessible, c’était rapide et facile. Je l’utilise surtout pour écouter de la musique de mon côté ou quand je reçois des amis à dîner. En général, quand j’ai envie de musique, c’est Spotify que j’écoute.

Q : En 2011, tu as donné 320 concerts. Maintenant, tu voyages 200 jours par an et tu as l’air de travailler constamment. Tu dois être complètement épuisé parfois. Qu’est-ce qui te pousse à continuer ?

R : On a beaucoup ralenti la cadence. Maintenant, on ne fait plus que 150 concerts, ha ha ! C’est toujours beaucoup. Mais c’était mon rêve. Pouvoir vivre de ma musique et voyager comme je le fais. Je pense que j’ai toujours de la chance. Je me le rappelle souvent et c’est sûrement ce qui me pousse à continuer.

Il dit être quelqu’un de calme qui sait se détendre tout seul. Mais que fait-il quand il redevient Tim Bergling et laisse le célèbre Avicii de côté ? “Je prends une semaine de vacances, je repars chez moi en Suède ou ailleurs et j’éteins la partie Avicii de moi-même. J’essaie de ne pas penser à la musique ou à ce que j’ai à faire.”

Q : Où te vois-tu dans 10 ans ?

R : J’espère continuer à faire la même chose, mais en faisant moins de concerts. Peut-être continuer à produire de la musique. Dans 10 ans, j’aurais 33 ans… J’aurais sûrement encore quelques années de concerts devant moi. Du moins, je l’espère. Je n’ai pas d’objectifs particuliers, mais d’une certaine façon, je m’en crée de nouveaux constamment. De plus en plus de choses que je n’aurais jamais cru faire se concrétisent, et la musique prend de plus en plus d’importance. Mais tous mes objectifs de départ se sont réalisés. Comme ma participation à l’Ultra Music Festival de Miami. Maintenant, mon album va sortir, c’est aussi une étape importante. J’ai hâte de savoir comment il va être reçu. Je n’avais aucune idée du succès que pouvait avoir le premier single “Wake Me Up”, c’était un petit coup de poker, mais j’ai été surpris du résultat.

Photo : Johan Forsberg

Stylus Jazz

Voici une toute nouvelle appli pour les fans de jazz ! Tirant son nom de l’apparence très réaliste d’un tourne-disque (“stylus” signifie “saphir” en anglais), Stylus Jazz est votre nouveau guide pour découvrir le meilleur du jazz classique et contemporain.

Découvrez l’univers du jazz

Cliquez simplement sur le bouton Shuffle your Stylus. Une playlist aléatoire de grands titres de jazz réveille alors vos enceintes. Un titre vous plaît ? Cliquez sur l’étoile ! Plus vous sélectionnez de titres, plus l’appli cerne vos goûts pour mieux vous aider à définir et organiser votre propre style de jazz.

Si vous souhaitez parcourir les titres correspondant à votre style, faites glisser le bouton de All Styles vers My Style, puis descendez sur la page. Vous voyez alors le style pour lequel vous avez sélectionné le plus de titres. C’est votre style de jazz préféré ! Vous pouvez écouter les albums entiers des titres que vous avez sélectionnés ou lancer une playlist correspondant à votre style préféré.

Envie de découvrir des nouveautés ? Écoutez JazzTimes Recommends, recommandé par le célèbre magazine JazzTimeset découvrez les nouveautés les plus notables du monde du jazz.

Que vous soyez novice ou passionné, ne manquez pas d’essayer Stylusdès aujourd’hui.

Stylus Jazz Demo from Concord Music Group on Vimeo.

Interview avec ZAZ

Au moment même de la parution de son dernier album “Recto Verso”, Zaz est venue nous rendre visite dans les bureaux de Spotify à Berlin et nous a présenté quelques uns de ses nouveaux titres. Nous en avons profité pour lui poser quelques questions:

Sur “Je Veux” tu fais la liste de beaucoup de choses que tu souhaites. Est-ce que tu les as reçues, est-ce que la liste reste la même ou est-ce qu’elle change au fur et à mesure que le temps passe?

La liste elle se transforme tout le temps, l’imagination est illimitée et il a autant de projets que d’imagination. Il y a plein de choses que je n’ai pas encore faites.

Quelle est la prochaine chose à être sur ta liste?

J’aimerais aller au Tibet ou faire l’Himalaya. J’aimerais beaucoup.

Sur la couverture de ton album ‘Recto Verso’ on te voit avec des couleurs plein le visage et sur ‘On Ira’ tu chantes les “milles couleurs de l’être humain”. Que signifie pour toi toutes ces couleurs?

Aujourd’hui on essaie de faire que tout soit pareil et je trouve ça dommage parce qu’on s’enrichit des différences qu’on a. Si toi t’as quelque chose que je n’ai pas je vais pouvoir m’en inspirer, échanger. Et puis on déracine beaucoup les gens de leur terre, de leur patrimoine, de ce qu’ils ont hérité et c’est dommage. C’est des traditions, des choses qui sont riches et de pouvoir connaître tout ça c’est beau. On est plein d’émotions, on a plein de palettes d’émotions, on est riche quoi!

Donc les couleurs c’est un peu comme la culture?

La culture, les émotions, les multiples choix qu’on peut faire, oui c’est tout ça.

Après ton premier album tu as eu une période assez sombre mais tu as décidé d’être heureuse. Beaucoup de gens aspirent à cela mais concrètement, on fait comment? Est-ce qu’il n’y a pas des nuances des gris qui restent toujours?

Depuis mes vingt ans j’ai décidé que je serai plus victime mais que je serai actrice. Mais c’est vrai qu’aujourd’hui je m’assume plus. J’accepte plus les différentes parties qui sont en moi, d’où les couleurs et j’accepte aussi plus cette partie sombre. Et en l’acceptant, je suis plus sereine. Je suis plus en paix. J’essaie pas de la changer ou de la transformer, elle fait partie de moi. Depuis que j’ai compris ça c’est le jour et la nuit.

L’amitié franco-allemande est une chose très spéciale qui lie nos deux pays, pourtant il y a beaucoup plus d’artistes français qui ont du succès en Allemagne que le contraire. À ton avis, pourquoi?

Mais y a Tokyo Hotel! (Rires) Déjà vous êtes vachement plus libérés que nous. Vous êtes moins dans le jugement, les gens sont plus détendus, il y a quelque chose qui est vachement agréable pour nous en tant que Français.

Tu as aussi beaucoup de succès dans d’autres pays et tu as donc beaucoup voyagé. Quel est ton endroit préféré et surtout où as-tu l’impression que ta musique est le mieux comprise?

Je me sens très très comprise dans mon discours. Là c’est en train de faire un carton en Amérique latine comme dans les pays de l’Est. C’est extraordinaire, je ne chante qu’en français et je me rends compte que c’est très rare et que j’ai énormément de chance moi qui adore voyager. Et puis ils traduisent mes textes, parce que ma musique les touche et en même temps c’est très intuitif, que ce soit en Pologne, en Turquie, République Tchèque, Japon, Serbie, Croatie, Bulgarie, Slovénie et j’en passe.

Tu te sens plutôt citoyenne du monde ou Française?

Je me sens citoyenne du monde. Je me sens de la Terre. J’ai pas cette appartenance à la France. Oui c’est mon pays, c’est ma langue et je l’adore cette langue. Je trouve qu’elle est belle, qu’on peut exprimer plein de choses, on a une culture qui est très, très riche et très métissée. J’adore la France, mais j’aime en fait tous les pays. Dans chaque pays il y a une énergie, une culture, une vision et quelque chose de particulier à chaque pays…les visages, les codes… et c’est beau de voir tout ça. Bien sûr il y a des choses qui ne me plaisent pas dans chaque pays mais je trouve ça chouette de pouvoir tout voir.

Est-ce que tu veux dire un petit quelque chose à tes fans allemands sur Spotify?

C’est du bonheur pour nous de faire des concerts devant eux, ils sont hyper spontanés, joyeux et ils donnent. Ils sont généreux. C’est facile. On a qu’une envie c’est de donner, donner, donner parce qu’ils prennent et ils ne se cachent pas. C’est hyper agréable. Chaque pays a ses différences mais on commence notre tournée en Allemagne. On a fait qu’un seul concert en France mais on vient roder notre spectacle ici parce que…vous êtes bienveillants avec nous.